Peugeot invetit 500 millions de dollars au Brésil

Publié le:03-12-2007

Actualité Economique | | | | |

(Mis à jour le: 31 juillet 2013)
Peugeot invetit 500 millions de dollars au Brésil
Evaluer cet article

le groupe PSA,  Peugeot invetit 500 millions de dollars au Brésil

 

peugeot-brasil

Le groupe automobile français PSA Peugeot Citroën souhaite profiter de
la forte croissance du marché automobile au Brésil et en Argentine pour
poursuivre sa progression dans la région, l'un de ses axes stratégiques
de développement d'ici à 2010.

 

 

Le président du groupe, Christian Streiff a annoncé, au cours d'un déplacement à Rio de Janeiro, un objectif de 500.000 véhicules vendus à l'horizon 2010 pour le groupe PSA, soit plus qu'un doublement en trois ans.

Le PDG de Peugeot a bien confirmé que PSA investirait 500 millions de dollars d'ici la fin 2009 pour porter sa capacité de production à cette date à ce niveau de 500.000 véhicules, tout en préparant le lancement de douze nouveaux modèles.D'ores et déjà, la capacité combinée des deux usines du groupe dans la région de Porto Real, près de Rio de Janeiro, et à Palomar (Buenos Aires)– a été portée à 320.000 unités, soit 50% de plus qu'en début d'année, grâce à la création d'une troisième équipe de production.

Un mois après celle de Buenos Aires, cette troisième équipe a démarré lundi à Porto Real, dont la capacité est passée à 150.000 véhicules."Il faut aller très vite", a insisté Christian Streiff, qui souhaite un "bond en avant extrêmement rapide" pour répondre à un marché en plein boom. Depuis six mois, les ventes du groupe ont progressé à un rythme annuel qui devrait être supérieur à 30%.

En 2006, la hausse avait dépassé les 20% et la marge opérationnelle est positive depuis le second semestre 2006.Au Brésil, les ventes ont crû de 28,7% sur les dix premiers mois de 2007, et en Argentine de 26,6%. Mais le marché brésilien est presque cinq fois plus important avec 2,37 millions de ventes (voitures et utilitaires légers) prévues cette année, contre 530.000 en Argentine.Outre l'augmentation de capacité pour répondre à la demande, PSA va lancer des nouveaux véhicules et étoffer sa gamme.Le patron de l'unité Mercosur, Vincent Rambaud, entend avant tout tirer parti au maximum de l'image "premium" de ses deux marques, sans miser sur le low cost à tout prix.

PSA Peugeot Citroën compte désormais passer de 180.000 véhicules (voitures et utilitaires légers) vendus en 2006 à "plus de 300.000 l'année prochaine" puis 500.000 en 2010, a déclaré M. Streiff. PSA tablait auparavant sur 400.000 ventes en 2015.La croissance des volumes doit permettre aux deux marques du groupe d'améliorer leur part de marché, qui était ensemble de 7,3% sur les dix premiers mois de 2007 sur le Mercosur, avec une présence plus affirmée en Argentine (14,9%) qu'au Brésil (5,4%). L'objectif est d'atteindre 11% en 2010 et 15% en 2015.

Sur l'enveloppe de 500 millions de dollars prévue pour le développement du groupe au Mercosur d'ici la fin 2009, 150 millions seront consacrés à l'augmentation des capacités de production et 350 millions au développement des douze nouveaux véhicules pour la région prévus dans le plan Cap 2010.M. Streiff a fait valoir l'ancrage local de PSA devant le gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro, en annonçant un investissement de 110 millions de réals (62 millions de dollars) dans cet Etat en 2008, sur l'enveloppe globale de 500 millions de dollars, pour le démarrage à Porto Real d'un nouveau véhicule, qui viendra s'ajouter aux quatre fabriqués actuellement.

 

Tags: , , , ,

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *