Pour la première fois depuis 14 ans : deux perroquets bleus naissent en captivité

Publié le:17-02-2015

Actualités du Brésil |

(Mis à jour le: 4 juillet 2018)
Evaluer cet article

Deux perroquets bleus sont nés et alors, vous diriez-vous ? Et bien, il s’agit d’une grande nouvelle pour les spécialistes d’oiseaux, car les perroquets bleus sont une espèce en voie de disparition hautement protégée au Brésil. Les spécialistes ont déployé des moyens énormes pour sauvegarder l’espèce et après les nombreux efforts déployés, des premiers bébés oisillons sont nés en captivité. Un phénomène dont on désespérait à rencontrer de nouveau puisque la dernière naissance en captivité de perroquets bleus remonte à 14 ans.

Les perroquets bleus

Pour ceux qui ne connaissent pas l’espèce, il vous suffit de regarder le dessin animé « Rio » où deux perroquets bleus jouent les rôles principaux à savoir Blu et Perla. C’est de leur espèce dont il est question aujourd’hui, car ces oiseaux sont en voie de disparition. Leur espèce, appelée « ararinha-azul » a été le symbole d’espèces en voie de disparition dans les années 80. Ces oiseaux sont originaires de Curaça, dans l’État de Bahia qui se situe au nord-est du Brésil.
Les perroquets bleus se démarquent par leurs pattes composées chacune de deux doigts tournés vers l’avant et de deux doigts tournés vers l’arrière. Ils se nourrissent de graines et de fruits. Comme Blu dans le fameux dessin animé, ces oiseaux grimpent aux arbres avec leur bec.
L’ararinha-azul compte actuellement 92 spécimens à travers le monde dont 11 sont hébergés au Brésil.

deux perroquets bleus naissent en captivite pour la premiere fois depuis 14 ans

Les deux nouveau-nés

L’Institut Chico Mendes a fait part de la bonne nouvelle au public le 26 décembre dernier. Les oisillons sont nés en captivité dans un centre d’élevage scientifique à Sao Paulo. Ils ont aujourd’hui deux mois et se portent très bien. Leur mère a été baptisée Flor par les chercheurs du centre et les deux bébés n’ont pas encore de nom jusqu’ici puisque leur sexe n’a pas encore été défini.
Les oisillons ont pesé 15 grammes à leur naissance et ce sont leurs parents qui les ont nourris pendant les premières semaines. Les vétérinaires ont ensuite pris la relève et a dû séparer les petits de leur mère qui leur arrachait les plumes de la tête. Aujourd’hui, les deux bébés perroquets bleus pèsent environ 350 grammes, soit le même poids que les perroquets adultes.
Selon Ramiro Dias, les perroquets bleus adultes pèsent aux environs de 340 grammes. Pour Ricardo Pereira, le spécialiste de la reproduction d’oiseaux, cette première naissance en captivité est la récompense des efforts qu’ils ont menés pour préserver l’espèce.

Tags:

Category: Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *