PSA Peugeot Citroen, un repositionnement sur le marché brésilien

Publié le:18-02-2013

Actualité Economique | | | | |

(Mis à jour le: 10 février 2019)
Evaluer cet article

Au début de l’année 2012, les ventes du groupe PSA Peugeot Citroën, deuxième constructeur automobile européen, ont connu une forte baisse sur le marché brésilien. Le constructeur était appelé à améliorer sa situation en créant de nouveaux modèles très distincts. Au cours du second semestre 2012, le groupe PSA Peugeot Citroën a réussi à regagner son équilibre financier en Amérique latine. Ses ventes ont enregistré une hausse considérable.

Le groupe PSA Peugeot Citroën

PSA Peugeot Citroën

Selon les déclarations du président du directoire de PSA, Philippe Varin, les résultats sont actuellement satisfaisants. Le groupe a su réagir contre son énorme perte de -15% de bénéfice, sur les ventes programmées sur marché du Brésil, au cours du premier semestre 2012. Maintenant, il ne reste au groupe que maintenir et consolider cette stabilité financière d’ici fin 2013.

Le constructeur s’est basé sur le développement de sa gamme pour se repositionner sur le marché. Il a renouvelé la Citroën C3 en août 2012 et la Peugeot 2008 en janvier. Il a retiré la vieille 206 restylée du marché européen en la remplacer par la 208, une voiture du dernier cri Aussi, il tente de produire prochainement une nouvelle voiture très
performante susceptible d’améliorer son positionnement sur le marché brésilien.

Selon les déclarations de Carlos Gomes, directeur de PSA pour l’Amérique latine, le groupe envisage une croissance de profit qui peut atteindre les 12 et 15% en 2013. Aussi, le complexe industriel brésilien va prendre en charge la fabrication de 220.000 véhicules des deux marques Peugeot et Citroën et non pas seulement la fabrication de 150.000 véhicules, comme auparavant.

Tags: , , , ,

Category: Actualité Economique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *