Une dure sécheresse menace le nord-est du Brésil

Publié le:13-01-2013

Actualités du Brésil | Général | |

(Mis à jour le: 29 juin 2018)
Evaluer cet article
La dure sécheresse qui affecte le nord-est du brésil, depuis plusieurs décennies, menace la production hydroélectrique dans une région déjà soumise à des coupures de courant.
Les récoltes de maïs et de coton ont été gravement affectées par le manque de précipitation. La sécheresse a également détruit 30% de la production annuelle de canne à sucre dans la région qui représente presque 10% du total national.
Une dure sécheresse menace le nord-est du Brésil

Dans un communiqué de presse, le secrétaire à l’agriculture dans l’Etat de Bahia (nord-est), Eduardo Salles, déclare « « Nous vivons la pire sécheresse de ces 50 dernières années avec des conséquences similaires à celles d’un fort tremblement de terre ».

En fin de décembre, l’opérateur national du système électrique brésilien (ONS) annonce que les barrages dans le nord-est du pays n’étaient qu’à 32% de leur capacité. C’est un niveau très inférieur à celui du seuil sachant qu’il
faut aboutir au minimum 34% pour assurer l’approvisionnement de l’électricité.

Selon les déclarations de la société de recherche énergétique (EPE), cinq ans en arrière, l’énergie hydroélectrique
représentait 75% de l’électricité générée au Brésil alors qu’aujourd’hui l’énergie hydroélectrique ne représente que 67% du total.

Le 27
décembre dernier, Dilma Rousseff, la présidente brésilienne, a refusé d’ouvrir une discussion sur la crise de l’énergie dans le pays en expliquant que le Brésil ne puisse pas avoir un excédent dans la production de l’énergie.

En octobre, le nord-est du Brésil a connu sa pire panne d’électricité. Une panne qui a également affecté l’activité pétrochimique dans l’Etat de Bahia .

Celso Oliveria, un membre de la société brésilienne de services météorologiques  Somar, précise que « la dernière sécheresse comparable dans la région remonte au début des années 1980. Même s’il pleut dans les prochains jours, cela ne fera aucune différence dans certaines régions »

 

Tags: ,

Category: Actualités du Brésil, Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *