Avenida Paulista à São Paulo : une rue à multiples facettes

Publié le:27-06-2019

Découvrir le Brésil | Tourisme Voyage Brésil |

(Mis à jour le: 20 août 2019)
Avenida Paulista à São Paulo : une rue à multiples facettes
4.8 (95%) 4 vote[s]

Avenue Paulista sao paulo

Si à Paris, on a l’Avenue des Champs-Elysées, à Sao Paulo, on a l’Avenida Paulista. Lorsqu’on décide de partir quelques jours dans cette ville, on a tendance à se rendre dans des lieux qu’on qualifie « touristiques » comme au Parc d’Ibirapuera ou au Parc Zoologique. Aller flâner dans des rues ne nous intéresse pas forcément et pourtant, pour ce séjour, on a parmi les endroits à ne pas rater, l’Avenue Paulista. Qu’est-ce que cette dernière a de si particulier ? Qu’est-ce qu’on peut y voir ?

Où se trouve l’Avenue Paulista ?

C’est entre la vieille ville et la nouvelle ville qu’est située cette grande rue. A chaque pas, vous allez passer d’un décor moderne avec les gratte-ciel au cadre ancien avec les façades historiques. Vous serez également marqué par le Parc Tenente Siquiera Campos, car vous aurez d’un coup en pleine ville un espace de verdure.

Cette avenue est longue de 2,7 km, ce qui représente tout de même un long trajet si vous le parcourez à pied. Pour ne pas trop vous fatiguer, il est possible de faire une partie de l’avenue en métro avec la ligne 2 et le reste à pied. L’Avenida Paulista passe dans le quartier de Paraiso, de Bela Vista, de Cerquiera César et de Consolaçao. Elle commence de l’Avenida Bernardino de Campos et prend fin sur la Rua da Consolaçao.

La naissance de l’Avenue Paulista

Une fois sur place, vous comprenez très vite que ce lieu ne date pas d’aujourd’hui vu que certains édifices sont bien anciens. En effet, c’est en en décembre 1891 qu’on l’a inaugurée à l’initiative de l’ingénieur Joaquim Eugênio de Lima. Lors de sa mise en place, on a proposé plusieurs appellations : « avenida das Acacias », « Prado de Sao Paulo », … A l’inauguration, elle fut baptisée « Avenida Paulista » pour rendre hommage aux Paulistas, les habitants de Sao Paulo.

Quelques décennies plus tard, plus précisément à la fin des années 20, la grande rue obtient un nouveau nom « Carlos de Campos », ceci pour rendre hommage à l’ancien président de l’état. Ce changement n’arrive pas à s’installer et le lieu reprend son ancien surnom « Paulista ».

Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, l’avenue voit une importante métamorphose : on commence à voir la construction de grands immeubles et gratte-ciel. Malgré ce souffle de modernité, elle garde quelques constructions anciennes.

Un lieu de promenade idéal

L’avenue Paulista fait un peu moins de 3 km et faire la balade à pied n’est pas la meilleure solution. Vous allez très vite vous fatiguer et vous risquez de rater certains points qui sont au bout de la rue. Vous n’avez pas besoin de prendre une journée pour découvrir cette grande rue. Essayez de partir l’après-midi : vous pourrez ainsi voir sa transformation en passant d’un quartier d’affaires huppé dans la journée pour devenir un quartier festif vers la fin de journée.

Pour cette promenade, on vous recommande de prendre le métro pour s’arrêter au centre Paulista à l’extrémité nord. Continuez à pied direction vers le sud. Arrêtez-vous devant la maison du colonel Jaoquim de Mello qui est la plus ancienne construction de l’Avenida Paulista et devant le centre poétique historique « Casa das Rosas ». Lorsque le soleil commence à disparaître, vous devez passer près de l’Edificio Gazeta qui est surnommé la tour Paulista. Ses dispositifs lumineux lui apportent encore plus une touche remarquable.

Découvrez aussi :

Visiter le musée d’art de Sao Paulo

musée d’art de Sao Paulo

C’est sur cette avenue emblématique qu’est localisé le musée d’art de Sao Paulo, connu aussi sous l’abréviation MASP. Il est juste en face du Parc du Trianon. Mis à part le fait qu’il abrite d’importants objets d’art, il se distingue par son architecture « brutaliste ». Ce centre culturel possède la plus grande et la plus complète collection d’œuvres occidentales du Brésil et même de toute l’Amérique Latine. Ce point-là vaut que vous y fassiez un petit arrêt. Lors de la visite des lieux, vous allez découvrir des tableaux, des sculptures, des dessins, des estampes et des éléments décoratifs de grands artistes de tous les quatre coins du monde.

Faire un arrêt au Parc Trianon

Cet espace de verdure s’étendant sur plus de 47 000m² est également connu sous le nom de Parc Tenente Siqueira Campos. Il est le reste de la forêt primaire Mata Atlantica, c’est ce qui explique ces grands arbres anciens qui semblent toucher le ciel comme les cèdres et le pau-ferro. Cependant, depuis sa création en 1892, il a connu plusieurs modifications. On y introduit des variétés végétales exogènes.

Aujourd’hui, le Parc Trianon possède un vivier d’oiseaux, des fontaines et un squarer pour les enfants. Lorsque vous y êtes, ne ratez pas la statue de Victor Brecheret, le célèbre sculpteur italo-brésilien. Pour faciliter la visite, on a aussi créé des sentiers pavés. En semaine, cet endroit reçoit près de 1 000 personnes par jour et durant le week-end, ce chiffre double voire triple.

Terminer sa journée dans un restaurant sur l’avenue

Sao Paulo

Après cette longue journée, vous pouvez prendre votre dîner dans un des restaurants ou cafés situés sur cette avenue. Il y a de nombreuses aires de restaurations sur place et on y propose la cuisine du monde. Cependant, si vous voulez profiter pleinement de la gastronomie locale, vous pouvez continuer à pied et aller dans les rues latérales. C’est là que se trouvent les établissements plus authentiques. Vous pourrez alors demander du feijao tropeiro qui est une préparation à base de lard fumé, de haricot et de manioc.

Pour les plus gourmands, essayez de voir un restaurant où on sert du churrasco qui est une viande grillée dans de grands barbecues. En dessert, vous pouvez prendre un quindim qui est petit gâteau très sucré préparé avec du jaune d’œuf et de la noix de coco. Si vous préférez terminer votre repas avec un petit café, sachez qu’au Brésil, on a du cafezinho et pas d’expresso. Avant de rentrer à votre hôtel, passez dans bar de l’Avenida Paulista pour siroter une caipirinha, le cocktail emblématique du pays.

Tags:

Category: Découvrir le Brésil, Tourisme Voyage Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *