Dénonciation des prix exagérés avec une application mobile

Publié le:14-04-2014

Actualités du Brésil | Coupe du monde Brésil 2014 | Football - Coupe du monde

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

Une application mobile vient d’être créée par deux jeunes brésiliens concernant la vérification des prix à la consommation appliqués par les restaurants ou les bars. Ceci a pour objectif de permettre aux clients de pouvoir dénoncer des prix abusifs, la date de la coupe du Monde approchant à grands pas.

Pedro Almeira, designer, qui a créé cette application en collaboration avec l’informaticien Ubiratan Braga, a expliqué au site G1 que l’idée était de faire savoir aux gens que les prix fous ne sont pas appliqués partout. Pour le moment, l’application ne fonctionne qu’avec les iPhones.

iPhone 5c

iPhone 5c

L’application consiste à faire afficher les prix des restaurants et des bars. Grâce à un système de géo localisation,  l’application baptisée « Ju$to » indique les établissements les plus proches des personnes utilisant l’application.

Par la suite, Ju$to fera une recommandation sur les bars et les restaurants dans lesquels les prix sont « justes ».

Cette application est inspirée du « Rio $urreal », un jeu de mots sur Facebook qui combine le surréalisme et la monnaie nationale « réal ». L’objectif est de dénoncer les prix exagérés et de ne pas aller dans les établissements concernés.

En février, il y a eu un mouvement du même genre, l’ « isoporzinho », concernant la glacière en polystyrène. Celle-ci avait longtemps été considérée comme le « plus ringard » et s’est ensuite transformée en symbole de résistance aux pris abusifs appliqués à Rio.

Le principe est simple et remémore la tradition en Espagne appelée « botellon » ; il s’agissait de se donner un rendez-vous quelque part et chacun devait amener des boissons et de quoi manger dans sa glacière.

 

Category: Actualités du Brésil, Coupe du monde Brésil 2014, Football - Coupe du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *