JO 2016 : les résultats du vendredi 19 août chez les Bleus

Rio de Janeiro 2016

Après les prouesses d’Usain Bolt, de Christophe Lemaître, … la vendredi 19 août 2016 a encore été une journée fructueuse pour les Bleus malgré le malaise de Yohann Diniz en 50 km marche. Elodie Clouvel, Estelle Mossely, Haby Niaré, Tony Yoka et l’équipe masculine de handball ont quand même pu gagner quelques médailles, soit de nouvelles breloques pour la France.

Pentathlon moderne

Le Pentathlon moderne regroupe quelques disciplines à savoir l’escrime, l’équitation, la natation, le tir et la course à pied. Pour la Française Elodie Clouvel, elle s’est classée septième à l’escrime, deuxième en équitation, deuxième en natation et deuxième au combiné c’est-à-dire la course à pied et le tir. Elle est pourtant partie 12’’ plus tard après la Polonaise Oktawia Nowacka, mais a fini par la devancer au moment du combiné.

Cela lui a valu une médaille d’argent, soit la 36ème médaille de la France à ces Jeux Olympiques de Rio. L’or olympique a été attribué à l’Australienne Chloé Esposito tandis que la Polonaise remporte le bronze.

Médailles olympiques

Boxe

Côté boxe, le couple Tony Yoka et Estelle Mossely ont chacun brillé dans leurs catégories. Elle, dans les – de 61 kg a remporté l’or olympique tandis que lui, s’est qualifiée pour la finale dans les + de 91 kg. La finale se disputera demain dimanche et on croise les doigts pour qu’il trouve aussi la voie de l’or comme sa compagne.

Handball

L’équipe masculine de France s’est imposée en demi-finale face à l’Allemagne avec un score de 28-27. La finale olympique se disputera également ce dimanche.

Taekwondo

Haby Niaré n’a pas gagné l’or olympique, mais est toutefois repartie avec la médaille d’argent après sa défaite contre la Sud-Coréenne Hyeri Oh. La championne d’Europe en 2010 et du monde en 2013 était pourtant à un point de toucher l’or avec un score très serré de 13-12. Malgré cette défaite, elle devient officiellement la quatrième médaillée olympique français en taekwondo.

50 km marche

Après un début prometteur, le Français Yohann Diniz a dû s’arrêter en plein parcours suite à de problèmes gastriques. Il a pourtant réussi à devancer tous ses adversaires d’une bonne minute. Au bout de quelques minutes de halte, il a pu reprendre la route pour s’écrouler peu de temps après. Là encore, il a refusé d’abandonner et a continué jusqu’au bout la compétition malgré toute la souffrance que l’on pouvait lire sur son visage. Il a finalement réussi à terminer la course, cinq minutes après le vainqueur, mais on le félicite quand même pour sa bravoure. Classé à la huitième place, il s’est écroulé à l’arrivée et a été transporté dans une clinique. On lui souhaite un prompt rétablissement.

Category: Rio de Janeiro 2016

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *