Le plus grand aquarium d’Amérique du Sud : ouverture demain

Rio de Janeiro

Bonne nouvelle : le plus grand aquarium d’Amérique du Sud, baptisé AquaRio ouvrira ses portes demain, 9 novembre 2016 à Rio de Janeiro. Le public y découvrira un vaste espace aménagé de manière ludique et instructif.

Une baleine à bosse à l’accueil

En effet, dès l’entrée du centre, les visiteurs seront accueillis par le squelette de ce qui était autrefois une baleine à bosse. Celui-ci a été suspendu au plafond et provient d’une baleine adulte qui a échoué, en juin 2014, sur la plage de la Macumba, à l’ouest de Rio. La baleine mesurait 13 mètres de long pour un poids de 37 tonnes quand elle a été retrouvée dans un aileron. Selon Marcelo Szpilman, marin et concepteur de cet aquarium, elle aurait été heurtée par un navire.

Une première à Rio de Janeiro

Pour Rio de Janeiro, qui accueille déjà plus de trois millions de touristes par an, cette nouvelle attraction boostera son secteur touristique. Il faut savoir qu’il s’agit d’une grande première pour cette ville brésilienne.

Le site se trouve au cœur de la zone portuaire rénovée de la ville. Le bâtiment qui l’abrite se compose de cinq étages pour une surface totale de 26 000 m². En son sein, on retrouve des bassins d’une capacité de 4, 5 millions de litres d’eau salée, l’équivalence de deux piscines olympiques. Lorsqu’on y pénètre, on a l’impression de se retrouver au fond des océans tant le décor mis en place est réaliste avec le camaïeu de bleus de l’eau et l’éclairage réduit. Le long des couloirs se succèdent 28 aquariums dotés de parois en acrylique. Chaque aquarium abrite diverses espèces marines.

AquaRio, premier aquarium de Rio de Janeiro

Le premier a, par exemple, été réservé aux poissons classés dangereux parmi lesquels on retrouve des raies électriques ou encore des poissons lions.

Des activités ludiques

Pour ravir les visiteurs, le concepteur du site a pensé à des activités vraiment ludiques telles que :

  • Dormir au milieu des requins

Au sein d’un tunnel en acrylique de 20 mètres de long sur deux mètres de large, on entre dans un lieu semblant être totalement immergé d’eau. On se retrouve alors au milieu des requins et il est même possible d’y passer la nuit. Cette attraction est réservée aux enfants de plus de six ans qui doivent être accompagnés par leurs parents.

  • Créer des poissons virtuels

De couloir en couloir, les visiteurs pourront s’amuser à créer des poissons virtuels qui les suivront dans leur visite. Chaque bassin est pourvu d’un écran LED qui diffusera des informations concernant l’habitat des pensionnaires et concernant leur espèce.

Un triple rôle

Grâce à ce site, M. Szpilman poursuit trois objectifs différents :

  • la protection des océans : le marin est certain qu’en découvrant ce site, les visiteurs seront plus enclins à préserver les espèces faunistiques marines
  • la recherche
  • l’éducation

90 % des espèces qui y sont regroupées ont été capturées dans la nature. Avant qu’ils ne rejoignent leur bassin, une vétérinaire vérifie leur état de santé. Ainsi, sitôt sorti de la mer et une fois arrivé au centre, ils sont d’abord réunis dans des bassins à part. AquaRio compte 400 bassins transitoires. Il faut savoir que dans un premier temps, il présente 3 000 poissons issus de 350 espèces différentes.  Parmi ces espèces, on retrouve une quarantaine de requins dont le « nourrice Atlantique » qui peut atteindre les 4, 3 mètres de long et peser jusqu’à 400 kg. Au fil du temps, d’autres pensionnaires viendront y vivre sans que le site ne dépasse sa capacité maximale de 8 000 poissons.

D’autres structures

Outre les bassins, AquaRio compte également :

  • un centre de recherches pour améliorer la reproduction des espèces en captivité
  • un musée du surf
  • une salle d’exposition de coquillages
  • un centre de plongée au sein duquel il sera possible de nager au milieu des requins

Pour avoir réussi une telle prouesse, il a fallu accumuler un budget de 130 millions de réais soit 37 millions d’euros. Ce montant a été financé par l’initiative privée. Le site sera ouvert 7j/7. Selon les prévisions, près de 1 000 visiteurs seront accueillis par heure. Le nombre de visiteurs attendu pour sa première année est estimé à un million.

Les autres sites à découvrir à Rio de Janeiro.

Category: Rio de Janeiro

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *