Ronaldo : qui est réellement Ronaldo Luis Nazário de Lima ?

Publié le:25-08-2006

Football Brésil | Joueurs de football | | |

(Mis à jour le: 23 mars 2019)
Evaluer cet article

Né le 22 septembre 1976 à Bento Ribeiro, Ronaldo, de son vrai nom Ronaldo Luiz Nazario de Lima est un des meilleurs footballeurs que le Brésil et le monde entier aient connu. Sa carrière professionnelle, marquée par de grandes performances s’est étalée de 1993 à 2011, année durant laquelle il a pris sa retraite. Partons à la découverte de cette légende du football qui a hissé les couleurs du drapeau brésilien au-devant de la scène mondiale.

ronaldo-shirt-1-th

Biographie de Ronaldo

  • Sa famille :

C’est dans le quartier pauvre de Rio de Janeiro, Bento Ribeiro que Ronaldo a vu le jour le 22 septembre 1976. Il a été baptisé du nom du médecin qui l’a mis au monde et de son parrain. Né en parfaite santé, Ronaldo était un enfant pas trop turbulent qui se passionne pour le football dès sa petite enfance.

Ronaldo, une star du football

Il est le troisième et dernier enfant de Nélio Nazario de Lima et de Sônia Dos Santo Barata. Il a une grande sœur nommée Ione et un grand frère du nom de Nelinho. C’est ce dernier qui lui a donné le surnom de « Dadado », car il trouvait le nom Ronaldo trop difficile à prononcer. C’est sous ce surnom que toute sa famille l’appelle jusqu’à ses 16 ans, âge auquel il a demandé à retrouver son vrai prénom, Ronaldo.

En 1987, ses parents se séparent à l’amiable. Son père décide alors de suivre de près la carrière de son fils tandis que sa mère, réticente dès le départ, n’eut pas trop le temps de le suivre à cause de son travail. Ce n’est pas pour autant qu’elle l’a délaissé.

  • Ronaldo et le football :

C’est en 1980 qu’il reçoit son tout premier ballon en guise de cadeau de Noël. Il le chérit jalousement, ne le quitte jamais et dort même avec le jouet.

Le footballeur Ronaldo

En grandissant, il apprend à jouer dans les rues de son quartier et de sa ville. Très vite, il maîtrise quelques techniques du football et parfois, sa passion pour ce jeu devint une obsession. C’est à cette époque qu’il devient un fan inconditionnel du club Flamengo au sein duquel jouait son plus grand idole de jeunesse, Zico alias Arthur Antunes Coimbra, footballeur brésilien qui a longtemps évolué en milieu offensif du Flamengo.

En tant qu’élève, Ronaldo n’aimait pas l’école et préférait jouer au football dans la rue. Bien que ses parents lui ont payé les meilleures écoles, il négligea sa scolarité et intègre, dès ses 10 ans, l’association sportive du Valqueire Tennis Club. Là, il découvre le football en salle et y apprend de nombreuses autres qualités techniques utiles à un bon joueur. Au sein de l’association, il évolua assez vite en passant de gardien de but au poste de pivot.

Durant un match contre Vasco de Gama, Ronaldo effectue un quadruplé et se fait remarquer par un recruteur de futsal du Social Ramos qui décide de le suivre. Durant un championnat municipal, il arrive à marquer 166 buts dont 11 au cours du même match. Il dépassa alors les précédents records enregistrés.

Sa carrière de footballeur

Qui était Ronaldo ?

A l’âge de 13 ans, Ronaldo est invité avec 400 autres joueurs par le club Flamengo, mais il ne put terminer le stage jusqu’à la fin. En 1990, il intègre l’équipe cadette de São Cristovão et se fait très vite remarquer par divers observateurs dont l’ancien champion du monde de 1970, Jairzinho. Ce dernier revendique d’ailleurs la découverte du joueur, mais cela a été octroyé à Alexandre Martins et Reinaldo Pitta. En réalité, ces derniers ont obtenu l’exclusivité sur Ronaldo après avoir payé les dettes de ce dernier au São Cristovão. C’est ainsi qu’en 1992, le joueur signe un premier contrat de 10 ans avec le duo. Il est alors mineur et se fait représenter par son père.

En février 1993, il est élu meilleur joueur lors du Championnat d’Amérique du Sud. Au vu de ses performances, les négociations pour son transfert ne tardèrent pas et dès le début de l’année 1993, il intègre l’un des plus importants clubs du Brésil, le Cruzeiro Esporte Clube de Belo Horizonte pour une durée de 30 mois. Là, il multiplie les victoires et les titres et est sélectionné pour la Coupe du Monde 1994. En parallèle, les clubs européens commencent à s’intéresser à ce joueur prometteur et son transfert chez PSV Eindhoven est conclu alors que le Mondial commence. Même s’il n’a pas beaucoup participé à ce Mondial contrairement à celui de 2002, son équipe en est sortie vainqueur.

Ronaldo, le footballeur Brésilien

  • PSV Eindhoven :

Chez PSV Eindhoven, il brille par son talent, malgré les problèmes de santé, notamment du genou qui l’éloignent régulièrement du terrain.

  • FC Barcelone :

En 1996, il signe un contrat de huit ans avec la FC Barcelone pour près de 18 millions d’euros. Là encore, il se montre talentueux et attire tous les regards.

Le footballeur Ronaldo

En 1997, il se vit décerner le Ballon d’or devançant ainsi Zinédine Zidane et Predrag Mijatovic et devenant le plus jeune lauréat pour ce trophée et le premier Brésilien à en être couronné.

 

  • Inter Milan :

Après être resté 12 mois au FC Barcelone, Ronaldo intègre l’Inter Milan. Il se retrouve, une fois de plus, sous les projecteurs et malgré quelques défaites qu’il a du mal à avaler, il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs de la planète.

Ronaldo, une légende du football

Entre 1998 à 2002, Ronaldo se fait rare sur le terrain à cause de diverses blessures. Il rate alors plusieurs matchs de l’Inter Milan et s’écroule même sur le terrain durant la Coupe d’Italie. Il est maintes fois hospitalisé et opéré ce qui fit planer les doutes sur sa carrière.

  • Le Real Madrid :

Malgré ses blessures, l’Inter Milan ne souhaite pas se séparer du jeune prodige qui a prouvé son rétablissement total lors de la Coupe du Monde 2002. Le Real Madrid réussit tout de même à l’« acheter » pour la coquette somme de 42 millions d’euros. Une dépense qu’il ne regrette pas, car Ronaldo se montre plus talentueux que jamais et remporte un second Ballon d’or, un troisième titre de « joueur FIFA de l’année » et le titre de meilleur buteur du championnat d’Espagne. Malgré ces victoires au niveau individuel, sa nouvelle équipe peine à aligner les trophées. Et quand l’entraîneur Fabio Capello titularise Ruud van Nisterooy à la place de Ronaldo, ce dernier décide de quitter le Real pour intégrer le Milan AC.

  • Le Milan AC :

Ronaldo intègre le Milan AC en janvier 2007. Là, il commence à retrouver ses performances, mais d’autres blessures l’empêchent de jouer. C’est alors le début d’une longue convalescence et quand son contrat au Milan AC se termine, Ronaldo se retrouve, pour la première fois depuis longtemps, sans club.

Ronaldo, un footballeur international

Pendant près d’une année, c’est du côté des scandales qu’il apparaît régulièrement.

  • Les Corinthians :

En mars 2009, il intègre l’équipe des Corinthians et malgré sa réputation peu reluisante, fit gagner son équipe ce qui lui permit de retrouver une belle notoriété. Sous ses nouvelles couleurs, Ronaldo continue de briller en remportant divers trophées. En 2010, il déclare vouloir prendre sa retraite dès 2011 quand son contrat prendra fin, mais il n’arrivera pas jusque-là, puisque le 14 février 2011, il annonce à la surprise générale qu’il est désormais en retraite.

Tags: , ,

Category: Football Brésil, Joueurs de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *