Brésil : Ricardo Texeira accusé de fraude

Publié le:03-06-2015

Actualités du Brésil | Coupe du Monde | Football Brésil

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

Ricardo Teixeira est l’ancien patron de la Confédération brésilienne de football (CBF) et un ancien haut-placé de la FIFA. Il est actuellement accusé de fraude dont le montant total s’élève à 147 millions de dollars.

Bresil Ricardo Texeira accuse de fraude

Quatre charges à son encontre

Quatre charges pèsent sur Ricardo Texeira dont :
– Fraude
– Blanchiment d’argent
– Évasion de capitaux
– Falsification de documents
L’homme, qui a été à la tété de la Confédération pendant 23 ans se serait adonné à ces actes malhonnêtes entre 2009 à 2012. Une enquête, menée dans la plus grande discrétion, est actuellement en cours.

 

147 millions de dollars détournés

Selon la police, il aurait versé 464 millions de reales sur ses comptes bancaires, soit un peu plus de 147 millions de dollars. Une somme atypique qu’il n’aurait jamais pu gagner entre cette période.

 

Participation dans la corruption pour l’attribution des prochaines Coupes du Monde

Ricardo Texeira aurait également pris part à l’attribution illégale des prochaines Coupes du Monde à la Russie et au Qatar. Attributions qui font également l’objet d’une enquête actuellement pour soupçons de corruption et qui a engendré l’arrestation de sept cadres de la FIFA. Ricardo Texeira a été le patron de la fédération brésilienne du football depuis 1989. Il a démissionné de son poste en 2012 lorsque des soupçons de corruption pour l’attribution des prochaines Coupes du Monde ont été évoqués. Soulignons que Ricardo Texeira a été le président du comité organisateur du Mondial 2014 et a été membre du Comité exécutif de la fédération internationale de football en décembre 2010. Il a donc fait partie de ceux qui ont décidé l’attribution des Coupes du Monde de 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

 

Des dirigeants de la FIFA arrêtés

Après la démission de Ricardo Texeira en 2012, José Maria Marin l’a succédé à son poste. Ce dernier, ainsi que six autres haut-dirigeants de la FIFA ont été arrêtés à Zurich le 26 mai dernier pour corruption, pots-de-vin et blanchiment d’argent. Des agissements qu’ils auraient réalisés sur les 24 dernières années. Tout porte alors à croire que Ricardo Texeira aurait, lui aussi joué un rôle important dans ces agissements.

 

Category: Actualités du Brésil, Coupe du Monde, Football Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *