La police militaire brésilienne occupe une favela à Rio de Janeiro

Publié le:22-05-2012

Général

(Mis à jour le: 22 mai 2012)
Evaluer cet article

La police militaire brésilienne occupe une favela à Rio

Une favela située dans une zone proche du centre ville de Rio de Janeiro au Brésil a été occupée par plus de 170 soldats. Cette opération entre dans le cadre de la première action d’un programme de combat contre le crack, un dérivé bon marché de la cocaïne.

La police militaire occupe une favela à Rio

La police militaire occupe une favela à Rio

Un attaché de presse de la police militaire a déclaré qu’ «à cinq heures
du matin, 50 policiers ont encerclé la favela Santo Amaro et ont arrêté
plus de 80 personnes (dont douze mineurs) droguées qui seront conduites
dans des abris mis à leur disposition par la mairie s’ils le
souhaitent. A 11H00 (14H00 GMT), 170 hommes de la Force nationale sont
entrés à Santo Amaro et ils y resteront jusqu’à l’installation de
l’Unité de police pacificatrice (UPP) dont la date n’a pas encore été
fixée ».

Les soldats ont détruits un grand nombre de matériel utilisés dans la
distribution du crack ainsi qu’un réseau clandestin de télévision
câblée.

L’un des habitants de la région de 53 ans a affirmé que
« l’opération a été pacifique. Il n’y a pas eu d’échange de coups de
feu ».

Category: Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *