Le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp pourrait vendre ses aciéries à Rio et en Alabama

Publié le:21-05-2012

Actualité Economique

(Mis à jour le: 21 mai 2012)
Le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp pourrait vendre ses aciéries à Rio et en Alabama
Evaluer cet article

ThyssenKrupp veut vendre ses usines de Rio et de l’Alabama

Face aux retards enregistrés ainsi qu’aux coûts élevés de la production, le groupe allemand spécialisé dans la sidérurgie, ThyssenKrupp, pourrait vendre ses aciéries qui se trouvent à Rio de Janeiro au Brésil et à l’Alabama aux Etats-Unis. Les aciéries pourraient avoir une valeur égale à 7 milliards d’euros.

En effet, Heinrich Hiesinger, le président du directoire a annoncé est entrain d’étudier toutes les alternatives possibles notamment un partenariat ou une simple cession.

Le groupe allemand ThyssenKrupp

Le groupe allemand ThyssenKrupp

Il a assuré que le groupe va en premier lieu proposer son usine de Rio  à son partenaire Vale détenteur d’un quart de l’usine.

Ces deux usines ont été installées au Brésil et dans l’Alabama dans le
but d’augmenter la présence de ThyssenKrupp dans la région, mais depuis
l’année dernière, le groupe a annoncé que l’augmentation des coûts des
matières premières ainsi que les problèmes de l‘environnement ont pesé
énormément sur les coûts de démarrage de ces aciéries.

On compte déjà une perte nette de 1,8 milliard d’euros pour ThyssenKrupp en 2011.

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur ()

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *