Kill Witch sera enclenchée pour bloquer l’appli Secret au Brésil

Publié le:26-08-2014

Actualités de l'amérique du sud | Actualités du Brésil

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

Dès son lancement à la fin de l’année dernière, l’application mobile Secret a fait l’objet de polémique. Cette appli d’Apple et de Google permet à ses utilisateurs de partager des informations, des critiques, voire des dénonciations de manière anonyme. Des confidences et des secrets ont vite vu le jour et entrainé des différends d’envergure auprès des communautés. Si Secret suscite la fascination et la curiosité de tous, il ne fait pas pour autant l’unanimité. Et pour cause, l’application est à l’origine d’un abus de partage d’informations confidentielles et de harcèlement dont un des cas vient d’être porté devant la justice brésilienne.

Si cette dernière ne s’est pas encore prononcée sur les mesures à prendre, on sait d’ores et déjà qu’elle est favorable à la suppression de l’application, une grande première dans le monde de la téléphonie mobile et du virtuel. En effet, la juge chargée de l’affaire pourrait bien demander aux App Stores localisés au Brésil de bloquer l’application directement sur les appareils des utilisateurs. Ceci est possible avec la fonction Kill Switch, destinée originalement à la suppression d’applications véhiculant des virus. Seuls Apple et Google peuvent activer cette fonction et jusqu’ici, elle n’a jamais été utilisée pour une telle fin.

Les propriétaires des App Store brésiliens qui ne se soumettent pas à cette décision de justice dans les 10 jours qui suivent la notification, pour le moment encore non officielle, pourraient écoper d’une amende s’élevant à 6 000 euros, soit l’équivalent de 20 000 réais. Jusqu’ici, les sources ne disent pas si cette décision pourrait entrainer de nouvelles frictions entre Apple et Google, mais ce qui est sur, c’est qu’elle fera le soulagement de millions de personnes victimes d’abus par l’application Secret.

Category: Actualités de l'amérique du sud, Actualités du Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *