Le Brésil sera élu le premier producteur de soja

Publié le:17-01-2013

Actualité Economique

(Mis à jour le: 17 janvier 2013)
Le Brésil sera élu le premier producteur de soja
Evaluer cet article

Selon les prévisions officielles diffusées mercredi dernier, le Brésil, cette année, sera élu le premier producteur mondial de soja avec plus de 82 millions de tonnes (Mt) sachant qu’en 2012, il a enregistré une production agricole record.

 

Le Brésil sera élu le premier producteur de soja
 

 

La production brésilienne de céréales et d’oléagineux a marqué, l’année dernière, une hausse de 1.2% par rapport à celle de 2011, ce qui fait un totale plus de 162 millions de tonnes. Et selon les prévisions de l’Institut brésilien de géographie et statistique (IBGE), en 2013, ce taux d’augmentation doit s’élever à 10% pour atteindre les 178 millions de tonnes, un taux de record.
En 2013, la production du soja au Brésil doit enregistrer un nouveau record en s’élevant à 82.3 Mt et en dépassant le record de 2012, à savoir, 74.9 Mt.

Pour faire un tel record, l’IBGE estime que l’air cultivée de soja devrait progresser de 9 %. ce sont des résultats très encourageants qui jouirent à tous les agriculteurs brésiliens. A ce propos le secrétaire de politique agraire du ministère de l’Agriculture, Neri Geller, déclare lors d’une conférence de presse « pour la première fois, nous serons le plus grand producteur de soja du monde ».

L’expert des marchés agricoles, Rafael Ribeiro de Scot Consultoria, explique ce record brésilien par le fait que « les prix internationaux élevés du soja ont encouragé l’expansion des cultures du soja, en même temps que le climat favorable en Argentine et au Brésil maintenait de bonnes perspectives du marché »
Le président de l’Association des producteurs de soja du Mato Grosso, au centre-ouest du Brésil, félicite les producteurs brésiliens en leur annonçant que « 64 % de la production de cette année sont déjà vendues ».

Selon les prévisions officielles, en raison d’une forte sécheresse dans le sud et le nord-est du Brésil, la production de soja en 2012 a été réduit à 65.7 Mt, disant un recul de 12.3%. Alors que la production de maïs a fait une hausse de 27% ce qui est équivalent à 71.4 Mt.

Donc normalement s’il n’y a pas des imprévus, la production de maïs va garder le même niveau en 2013.
En outre, en raison du climat, la production de riz, a diminué de 15,4 % en 2012 et on attend une légère augmentation en 2013.

Category: Actualité Economique

A propos de l'auteur (charlotte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *