Le Brésil inaugure une usine des médicaments anti sida au Mozambique

Publié le:23-07-2012

Actualités du Brésil | Général |

(Mis à jour le: 28 août 2015)
Evaluer cet article

Le Brésil inaugure une usine pour les médicaments antirétroviraux au Mozambique

Une première usine publique pour la fabrication des médicaments antirétroviraux (ARV) contre le sida vient d’être inaugurée samedi dernier à Maputo au Mozambique. Il s’agit d’une collaboration entre le Mozambique et le Brésil.

Une première usine antisida au Mozambique

Une première usine antisida au Mozambique

 

Selon les derniers chiffres, le Mozambique compte plus de 2,5 millions
de séropositifs soit 12% de la population. Seulement quelques 300000
malades peuvent accéder aux traitements antirétroviraux.

Cette usine a été initiée par Lula depuis 2008. Elle a pour but de
permettre aux malades d’avoir plus d’accès  à ces médicaments et de
diminuer la dépendance du Mozambique envers l’aide internationale qui
finance 80% de ce type de traitement.

Ce projet a pour valeur 27,5 millions de dollars dont 23 millions de
dollars sont des fonds publics et 4,5 millions de dollars de la part du
groupe minier brésilien Vale.

Tags:

Category: Actualités du Brésil, Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *