Le Brésil va instaurer la discrimination positive dans les universités publiques

Publié le:13-08-2012

Actualité politique |

(Mis à jour le: 31 juillet 2013)
Evaluer cet article

Une loi qui consacre la discrimination positive au Brésil

La semaine dernière, une loi qui consacre la discrimination positive a été approuvée par le Sénat brésilien. En effet, la loi consiste à réserver la moitié des places dans les universités fédérales pour les jeunes diplômés des écoles secondaires publiques ainsi que la distribution de ces places selon la composition raciale de chaque État.

Le Brésil appliquera la discrimination positive

Le Brésil appliquera la discrimination positive

La loi a été transmise, à la présidente brésilienne Dilma Rousseff pour l’approuver.

Selon l’agence de presse brésilienne officielle, ces places devront être
divisées proportionnellement entre les étudiants noirs, métis et
autochtones, selon la composition raciale de chaque État du pays.

Le sénateur Paulo Paim s’est félicité de cette loi, qui selon lui
permettra à la plupart des étudiants au Brésil de bénéficier des études
universitaires, puisque 10% seulement des étudiants font des études dans
des établissements en privé.

La sénatrice Ana Rita a déclaré de sa part que «le projet de loi rend la
justice sociale à la majorité de la population brésilienne».

Tags:

Category: Actualité politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *