Séjour au Brésil, les petites habitudes à adopter : une fois au pays

 

Découvrir le Brésil | Général | La culture | | |

Séjour au Brésil, les petites habitudes à adopter : une fois au pays
4.5/5 - (4 votes)

Quand on se rend dans un nouveau pays, se comporter comme les autochtones est conseillé. Cela permet de se fondre dans la masse et de se faire accepter facilement par ses hôtes. C’est aussi un signe de respect et vous verrez qu’en adoptant leurs petites habitudes du quotidien, vous vous ferez vite de nouveaux amis. Pour votre prochain séjour au Brésil, voici les petits trucs à connaître pour « faire comme les Brésiliens ».

Etre serviable

Etre serviable

Au Brésil, qu’importe qui vous êtes et ce que vous êtes venu faire, les gens vous donneront toujours un coup de main lorsque vous en aurez besoin. En effet, les Brésiliens sont toujours prêts à rendre service tant que vous leur demandez gentiment et en portugais.

La majorité des autochtones ne parlent effectivement que le portugais donc pour que le courant passe bien avec eux, faites un petit effort et prenez quelques cours de portugais avant d’y aller. Pensez aussi à toujours avoir votre dictionnaire sur vous et surtout, mémorisez bien les formules de politesse courantes telles que bonjour, s’il vous plaît, merci …

Laisser passer les seniors

Quelle que soit la ville brésilienne où vous avez décidé de poser vos valises, une règle est de mise « priorité aux personnes âgées ». C’est un geste fort louable que l’on devrait adopter partout donc bravo à nos amis les Brésiliens pour nous rappeler cette belle leçon.

Ainsi quand vous voyez une personne âgée dans la file, la faire passer avant vous ne vous coûtera rien. On doit néanmoins reconnaître que parfois, les seniors ont tendance à en profiter, mais bon, on reste zen et on garde le sourire. Vous êtes quand même en vacances donc pourquoi se prendre la tête ?

A lire – Guide Brésil, voyage en famille à Rio de Janeiro : conseils et astuces

Adopter une hygiène irréprochable

Adopter une hygiène irréprochable

Les Brésiliens ont beau vivre dans un pays de la « pura vida », ils ne sont pas négligés pour autant. Pour eux, l’hygiène est une chose à ne jamais prendre à la légère et ils le prouvent au quotidien. Qu’ils se rendent au travail, au restaurant ou à la plage, ils sont toujours très soignés, de la tête aux pieds. Il est d’ailleurs dans leur habitude de prendre jusqu’à trois ou quatre bains par jour.

Découvrez les rituels beauté des Brésiliens

Ils sont aussi très précautionneux lorsqu’il s’agit de leur hygiène bucco-dentaire. La majorité des gens emporte une brosse à dents sur eux pour pouvoir se laver les dents après chaque repas et ce, où qu’ils se trouvent. Quant à leur beauté en général, ils en prennent grand soin. Les Brésiliennes, par exemple, utilisent de nombreux produits pour sublimer leur chevelure et leur visage. Et d’une vue globale, le culte du corps y règne surtout dans les grandes villes comme São Paulo, Rio de Janeiro ou encore Salvador de Bahia.

Traverser à la méthode traditionnelle

Si vous avez l’habitude des passages piétons et des feux de signalisation pour traverser, au Brésil, c’est la bonne vieille méthode qui règne. On regarde à gauche, puis à droite et on traverse rapidement pour ne pas se faire heurter. Cette méthode est valable même lorsqu’on se trouve sur un passage piéton, car comprenez une chose, où que vous soyez dans ce pays, le piéton n’a jamais la priorité.

Bien que cela soit navrant, c’est une réalité que vous découvrirez assez vite. Par conséquent, ouvrez l’œil, laissez passez les voitures et les camions, patientez puis courez de l’autre côté lorsqu’une occasion se présente.

En cas de besoin – Les services d’urgence au Brésil

Avoir de la monnaie

Avoir de la monnaie

Partout où vous allez, il est conseillé d’avoir de la monnaie et de payer le compte juste. Effectivement, les commerçants ne rendent pas systématiquement la petite monnaie or, au fur et à mesure qu’elles s’accumulent, vous perdez une somme qui aurait pu vous être utile pour payer autre chose comme le ticket du bus ou une bouteille d’eau.

Par conséquent, pour ne pas jeter de l’argent inutilement, payez toujours le compte juste que vous soyez au restaurant, à l’entrée d’un parc, dans le bus … On vous recommande aussi de faire de même lorsque vous vous apprêtez à emprunter l’ascenseur Lacerda à Salvador de Bahia, car c’est là que les petits centimes de reais disparaissent automatiquement.

A lire – Monnaie du Brésil : tout ce qu’il faut retenir sur l’argent au Brésil

Entrer correctement dans les bus

En France, on entre généralement à l’avant, on montre son ticket au chauffeur puis on descend à l’arrière. Au Brésil, vous pouvez monter à l’avant ou à l’arrière, selon ce qui est indiqué, puis vous payez le frais à une personne spécialement affecté pour s’occuper des tickets. Le chauffeur, lui, ne fait que conduire.

Pour descendre, tout dépendra aussi de ce qui est indiqué. Observez ce que font les autres ou renseignez-vous pour ne pas vous tromper.

A lire – Transport au Brésil : les différents moyens de transport à emprunter

Etre ponctuel ?

Etre ponctuel ?

La ponctualité a un double sens au Brésil. Quand on doit prendre l’avion, le bus, le taxi … alors, oui, être ponctuel est fortement conseillé. Il en va de même lorsqu’on doit passer par des bureaux administratifs.

Par contre, lorsqu’il s’agit de se rendre à une fête, la ponctualité c’est d’arriver deux ou trois heures plus tard. Soyez d’ailleurs certain que personne ne vous en fera la remarque. Quoi qu’il en soit, il reste toujours plus poli d’arriver assez tôt surtout lorsqu’on est invité chez quelqu’un, quitte à être le premier arrivé et à attendre le reste des convives. Un retard d’une petite heure sera plus que correct.

Découvrez les principaux évènements à ne pas rater au Brésil

Laisser un pourboire

Le pourboire est une règle de savoir-vivre au Brésil et ce, quel que soit le standing du restaurant où vous décidez de manger. A ce propos, il faut distinguer les restaurants au kilo des établissements qui proposent des buffets à volonté. Dans les premiers, vous vous servez, vous pesez ensuite votre assiette et vous payez en conséquence. Dans les seconds, les prix sont fixes donc une fois que vous avez payé, vous avez accès à tout dans la quantité souhaitée.

Dans les deux cas, laisser un pourboire d’environ 10 % de la note est conseillée. Cela peut paraître beaucoup, mais tout dépend de votre note. Renseignez-vous sur les prix pratiqués avant de consommer pour être sûr d’avoir le compte sur vous.

A lire – Guide Brésil, la restauration durant votre séjour : informations pratiques

Utiliser des répulsifs d’insectes locaux

Utiliser des répulsifs d’insectes locaux

Avant de vous envoler pour le Brésil, vous avez pris soin d’acheter tout un tas de produits pour repousser moustiques et puces ? C’est une bonne initiative, mais sachez que les effets des produits européens sont moindres face aux moustiques beaucoup plus coriaces du Brésil. Le mieux serait alors d’acheter des produits locaux qui sont plus efficaces.

Vous pouvez néanmoins emporter quelques produits de chez vous puis compléter votre trousse de secours par des produits locaux. C’est un conseil pour lequel vous nous remercierez surtout si votre circuit passe par le bassin amazonien.

A lire – Préparer son départ pour le Brésil : le guide

Ne pas toucher la nourriture avec les mains

C’est une autre bonne hygiène que les Brésiliens nous font découvrir (redécouvrir). Ils ne touchent jamais leur nourriture avec leurs mains, car ils les considèrent sales. Ainsi, même lorsqu’ils mangent un hot dog ou un hamburger, ils les tiennent avec une serviette en papier afin qu’ils n’entrent pas en contact avec leurs doigts.

C’est une habitude qu’il faut adopter dès qu’on arrive au pays, car si vous touchez directement la nourriture avec vos mains, on vous regardera sûrement de travers. Que cela ne vous empêche pas de découvrir la gastronomie brésilienne !

Connaître l’ordre des jours de la semaine

Connaître l’ordre des jours de la semaine

Au Brésil, on a les mêmes jours qu’en Europe, mais leur ordre est un peu différent. Alors que chez nous, le lundi est considéré comme le premier jour de la semaine, au Brésil, il se place à la deuxième position. C’est le dimanche qui y prend la tête et qui est aussi le jour de messe et le jour de repos.

En quoi est-ce important ? Si une personne vous donne rendez-vous à la plage le « Segunda-feira », vous saurez qu’il parle du lundi et non du mardi.

A lire – Guide Brésil, quand aller au Brésil ?

Ne jamais rien jeter dans les toilettes

Outre y faire les besoins, il ne faut jamais jeter quelque chose dans les toilettes au Brésil. Vous avez déjà des poubelles spécifiques à côté de la cuvette des toilettes pour cela.

La raison est que les canalisations y sont étroites donc le moindre objet peut générer un bouchon. Ainsi, même les papiers hygiéniques usagés iront dans la poubelle et non, dans la cuvette.

Tags: , ,

Category: Découvrir le Brésil, Général, La culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code